L’ADEME a pour mission d’accélérer la transition écologique en s’adressant aux particuliers comme aux entreprises. Un nouveau document recense les principaux moyens mis à la disposition des professionnels.

Dans un guide concis, l'ADEME saisit l'occasion du plan de relance France Relance pour s'adresser spécifiquement aux professionnels. Son titre affiche clairement le message : "Entreprises, l'ADEME vous soutient !". L'établissement public fait en effet le tour des mesures permettant à une entreprise de concrétiser son engagement environnemental.

Mobiliser les énergies de l'entreprise

L'annonce du plan de relance au début du mois de septembre l'a confirmé. L'énergie occupe une place centrale dans les préoccupations gouvernementales. La compétitivité des entreprises fait aussi partie des piliers de France Relance. Au carrefour de ces deux thématiques, l'ADEME a édité un guide pratique pour accompagner les professionnels dans leur démarche de transition écologique. Qu'y trouve-t'on ?

Quatre thèmes sont abordés par l'anciennement nommée Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie. Ils englobent tous les paramètres de l'entreprise avec pour objectifs la décarbonation industrielle, la sobriété énergétique, la performance environnementale et l'innovation verte.

Que contient le guide de l'ADEME ?

Les aspects stratégiques sont essentiels pour mettre en œuvre une politique bas carbone. L'ADEME propose ainsi l'accompagnement d'une structure comme ACT (Assessing low-Carbon Transition) initiative. Ce soutien permet à tout professionnel de poser les bases et de suivre l'évolution du processus d'amélioration de sa société. L'agence de la transition écologique évoque également la phase de diagnostic et les dispositifs existants pour accompagner les professionnels.

La réduction des émissions de gaz à effet de serre par la décarbonation de l'industrie est essentielle pour que la France respecte l'engagement pris auprès de ses partenaires européens. L'efficacité énergétique est donc un passage obligé pour y parvenir. L'ADEME cite dans ce guide les promesses de la biomasse et des combustibles de récupération par exemple.

D'une façon plus générale, les performances environnementales des professionnels dans la production de leurs produits et services doivent être optimisées. Pour y parvenir, l'ADEME rappelle l'importance des ressources humaines : nommer un référent énergie, former ses équipes voire recruter spécifiquement pour appliquer la politique environnementale de l'entreprise.

L'innovation est aussi un vecteur important d'amélioration. L'ADEME rappelle avoir soutenu 850 projets d'innovation verte pour un montant supérieur à 2,5 milliards d'euros. Les professionnels ont d'ailleurs la possibilité de bénéficier de prêts pour financer leur démarche : prêt vert ADEME Bpifrance, prêt méthanisation injection...

Non exhaustif, le guide de l'ADEME est plus un point de départ pour la réflexion des dirigeants qu'un mode d'emploi opérationnel. Il cite notamment les pistes de travail du transport et de l'approvisionnement, la développement à l'international, etc. Les professionnels désireux de s'engager plus en avant peuvent se rapprocher de l'agence pour profiter de conseils, d'un accompagnement personnalisé et de l'ensemble de ses services, éditions et événements.