La flambée des prix de l’énergie est à la base d’une inflation quasi sans précédent. Les secteurs particulièrement touchés sont logiquement les plus gros consommateurs de gaz et d’électricité comme l’industrie et les ETI qui doivent trouver des solutions. Le gouvernement a de son côté mis en place le plan de résilience économique et sociale.

Des ajustements internes indispensables

Tous les professionnels sont touchés par l'inflation et l'explosion des tarifs de l'énergie : gaz naturel, électricité... Les entreprises de taille intermédiaire (ETI) notamment ont subi en moyenne une hausse de 70% de leurs coûts énergétiques depuis le début du conflit en Ukraine. Les répercussions sont lourdes sur leur équilibre financier. Cette situation provoque en effet des tensions à différents niveaux : salaires, rentabilité, production, etc.

Les stratégies de riposte varient selon les entreprises pour éviter le pire. Certaines augmentent leurs prix de vente quand d'autres réduisent leur marge. Travailler en flux tendu et à la commande fait également partie des options car cette politique évite les coûts de stockage. Des professionnels investissent dans la R&D en espérant préserver la qualité de leurs produits / services avec des coûts de production moins élevés. D'autres sont obligés de mettre leur activité en veille voire à l'arrêt en attendant des jours meilleurs.

L'État au secours des professionnels

Une partie du Plan de résilience économique et sociale mis en place par le Ministère de l'Économie s'adresse aux gros consommateurs d'énergie. Dans les faits, toutes les entreprises dont les achats d'électricité et de gaz atteignent au moins 3% du CA en 2021 et qui subissent un doublement unitaire des coûts de gaz et d'électricité en €/MWh y sont éligibles.

  • Aide égale à 30% des coûts éligibles. Subvention limitée à 2 millions € pour les entreprises subissant une baisse d'excédent brut d'exploitation (EBE) de 30% par rapport à l'année 2021.
  • Aide égale à 50 % des coûts éligibles et plafonnée à 25 millions € pour les professionnels dont l'EBE est négatif et dont le montant des pertes est au plus équivalent à deux fois les coûts recevables. Dans ce cas, l'aide culmine à 80% du montant des pertes de l'entreprise.
  • Aide égale à 70% des coûts éligibles, plafonnée à 50 millions € selon les mêmes critères que le point précédent mais pour les entreprises qui exercent une activité dans un secteur exposé à la concurrence internationale. L'aide est ici limitée à 80% du montant des pertes financières.

Pour bénéficier de ces aides temporaires, les dirigeants ou les DAF doivent effectuer une demande d'aide durant la deuxième quinzaine de juin 2022 sur leur espace professionnel du site des impôts ou auprès de la DGFiP.

Solutions alternatives pour limiter l'impact de l'inflation des prix de l'énergie

Cette période difficile et qui semble malheureusement partie pour durer, pousse aussi les professionnels à aborder différemment leur manière de travailler. Une entreprise peut mettre en place des solutions de rentabilité passives en augmentant son efficacité énergétique.

Effectuer des travaux d'amélioration des performances réduit les factures et permet de rester compétitif. Par exemple, faire des travaux d'isolation, remplacer le matériel énergivore par des équipements moins gourmands en énergie ou équiper ses installations de panneaux solaires pour avoir une part d'autoconsommation sont de réels vecteurs d'économie. Les primes CEE permettent justement le financement de ce type de projets. Elles sont accessibles aux professionnels.

Les perspectives d'évolution des prix du gaz et de l'électricité à moyen et long terme rendent indispensable d'en limiter les conséquences. Alors, comment se protéger des hausses tarifaires ? Anticiper la renégociation de ses contrats Gaz / Électricité est une arme efficace pour faire face à la crise. S'en préoccuper plusieurs mois à l'avance est conseillé pour optimiser son budget de fourniture d'énergie.

Pour ne plus subir l'inflation des prix de l'électricité et du gaz naturel, faites appel au cabinet Alliance des Énergies. Nos consultants vous aident à réduire les coûts en adoptant une stratégie de gestion de l'énergie adaptée à votre entreprise.