Nouveau contrat de gaz naturel

Souscrire un nouveau contrat de gaz naturel

    S’engager avec un autre fournisseur fait peur à certains professionnels quand d’autres ont l’habitude de mettre en concurrence les acteurs du marché. Une démarche particulièrement intéressante pour la fourniture de gaz naturel qui est un poste important dans certaines entreprises ou pour les copropriétés. Consulter plusieurs fournisseurs est en effet recommandé pour faire des économies sur ses dépenses énergétiques. Si une proposition apparaît plus économique que l’offre en cours, tout professionnel peut facilement souscrire un nouveau contrat de gaz naturel.

    Aperçu des contrats de gaz pour les professionnels

    Les fournisseurs de gaz naturel proposent aux professionnels des contrats de plusieurs sortes. Beaucoup de paramètres sont prévus pour personnaliser la nouvelle offre Gaz aux besoins de chaque entreprise. Car les usages et les volumes de consommation ne sont pas les mêmes pour une société industrielle, une PME de services ou une copropriété.

    Cela rend la mise en concurrence et la comparaison des offres plus complexes tant les contrats disponibles sur le marché sont nombreux. Trois catégories principales existent cependant pour les professionnels.

    Offres de marché à prix indexé

    Le prix du gaz augmente ou baisse selon les fluctuations d’un indicateur convenu entre l’entreprise et le fournisseur. Cet indicateur peut être le tarif du gaz naturel sur le marché de gros. Les gros consommateurs gaziers adoptent parfois pour leur contrat de fourniture des indicateurs plus risqués. Cela nécessite alors une vigilance particulière pour profiter des tendances du marché.

    Offres de marché à prix fixe

    Le prix de la molécule reste le même pendant toute la durée du contrat. Les variations sont liées surtout aux taxes qui dépendent des pouvoirs publics. Le timing est essentiel pour souscrire au bon moment afin d’obtenir un prix du kWh de gaz naturel compétitif. C’est un enjeu important pour une entreprise qui consomme de gros volumes d’énergie.

    Tarifs Réglementés de Vente de gaz naturel

    Les TRV sont l’un des derniers vestiges du monopole du fournisseur historique ENGIE (anciennement GDF) sur le marché du gaz. L’Europe a sapé peu à peu le mécanisme des tarifs réglementés pour instaurer une concurrence loyale avec les fournisseurs alternatifs. Cette disparition s’est opérée sur plusieurs années en ciblant d’abord les professionnels énergivores. Désormais, les entreprises ne peuvent plus signer un nouveau contrat de gaz en TRV.

    L’unique exception concerne pour quelques années encore les copropriétés consommant moins de 150 MWh par an. Leurs gestionnaires ont jusqu’au 30 juin 2023 pour basculer le contrat de fourniture de gaz en offre de marché.

    Fin TRV gaz

    TRV gaz : changez vite de contrat pour faire baisser votre facture !

    > en savoir plus

    Préparer la recherche d'une nouvelle offre Gaz

    La souscription d’un nouveau contrat nécessite d’avoir connaissance de certains éléments à communiquer aux fournisseurs mis en concurrence pour trouver la meilleure offre de gaz naturel. Il est important de déterminer en amont les besoins réels de l’entreprise. Une approche à adopter site par site pour ne pas surpayer son contrat d’énergie.

    La première phase consiste à recenser les informations techniques. Elles sont présentes pour la plupart sur les factures de gaz professionnelles. Dans tous les cas, le fournisseur actuel ou le gestionnaire de réseau doit les communiquer au professionnel qui en fait la demande.

    • Point de Comptage et d’Estimation (PCE) qui identifie chaque compteur de la société
    • Consommation annuelle de référence (CAR)
    • Part de consommation en hiver (PH)
    • Options tarifaires selon le volume de consommation et les caractéristiques d’acheminement du gaz naturel
    • Historique de consommation

    Analyser le contrat de fourniture en cours

    Récupérer ces données permet de constituer une partie du cahier des charges nécessaire à la mise en concurrence des fournisseurs. Pour savoir s’il faut souscrire ou pas un nouveau contrat de gaz naturel, l’analyse de l’offre en cours est l’autre étape indispensable.

    • Coût de l’abonnement payé au fournisseur
    • Prix du kWh de gaz naturel
    • Clauses tarifaires, options et services
    • Coût de la fiscalité et de l’acheminement

    En confrontant le contrat souscrit au profil de l’entreprise, un professionnel voit déjà ce qui doit être changé. S’il maîtrise tous les facteurs, il peut alors consulter plusieurs fournisseurs pour choisir la meilleure offre de gaz naturel disponible.

    Aide pour trouver un nouveau contrat Gaz

    Lors d’un changement de fournisseur, un professionnel doit s’occuper de beaucoup de tâches et y consacrer du temps. Notamment concevoir le cahier des charges, gérer le processus de négociation et effectuer les démarches administratives pour contracter une nouvelle offre de gaz.

    Il est plus confortable, plus rentable et plus sûr de faire appel aux services d’experts de l’énergie. Ils se chargent de tout pour vous faire gagner du temps et optimiser les possibilités de réduire vos charges et donc d’économiser de l’argent.

    Les courtiers en gaz et électricité du cabinet Alliance des Énergies trouvent la meilleure offre pour votre entreprise. C’est-à-dire la plus intéressante financièrement et la mieux adaptée aux besoins. Nos consultants suivent quotidiennement les marchés de l’énergie et échangent avec les fournisseurs pour négocier des contrats sur mesure. Ils vous accompagnent pendant toute la durée de votre engagement. Vous restez ainsi à l’affût des opportunités du marché tout en bénéficiant d’un conseil et d’une assistance dès que nécessaire.

    Pour aller plus loin