Le marché de l’énergie est en constante mutation. L’impact sur les entreprises est de plus en plus fort. Elles doivent en effet faire face régulièrement à des hausses pour leurs besoins en électricité et en gaz. Les taxes augmentent ainsi que le montant des abonnements et celui du prix du kWh. À ce titre, l’ouverture du marché à la concurrence a été une opportunité pour les professionnels d’optimiser leurs dépenses énergétiques. Il est désormais possible de bénéficier d’offres plus attractives, qu’elles soient indexées ou non. Les offres à prix fixes sont un moyen efficace pour les entreprises de sécuriser leur budget énergie.

Comment sécuriser son budget énergie ?

Sécuriser son budget énergie revêt deux aspects. Le premier est le contrôle de ses consommations en gaz et en électricité. Il existe ainsi plusieurs façons de réduire ses dépenses énergétiques.

L’autre possibilité est de mettre en concurrence les fournisseurs pour choisir le meilleur contrat de gaz et/ou d’électricité. Ajustable aux besoins de tous types de structures professionnelles, cela dégage de la flexibilité budgétaire à moyen ou long terme.

Une entreprise peut également souscrire une offre à prix fixe sur plusieurs années. Plus facile à maîtriser, cela revient en fait à protéger son entreprise des augmentations du prix du kWh unitaire.

Avant l’ouverture du marché à la concurrence, ce n’était pas possible car les tarifs réglementés (TRV) des fournisseurs historiques étaient indexés sur le prix du marché. Le coût du gaz ou de l’électricité fluctuait donc en fonction des évolutions du marché de gros.

Depuis que la dérégulation a eu lieu, certes sur plusieurs années, les différents acteurs (fournisseurs historiques et alternatifs) ont élargi le panel des offres disponibles pour les entreprises. Le constat est d’ailleurs le même pour les particuliers.

Pour conserver ou gagner des parts de marché, chaque fournisseur de gaz et/ou d’électricité a mis en place différents types de contrats. Les offres à prix fixes sont alors apparues sur le marché. Elles garantissent des prix bloqués qui vous permettent de sécuriser votre budget énergie sur 3 à 5 ans.

Votre entreprise bénéficie donc d’un prix du kWh qui n’augmente pas durant toute la durée de leur contrat. Bien sûr, choisir une telle offre ne modifie pas la qualité ou les modalités de service du gestionnaire de réseau.

Si le prix du kWh restera stable, il n’en est pas forcément de même pour ce qui concerne les taxes et le prix de l’abonnement. L’évolution des taxes dépend des pouvoirs publics selon les recommandations de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Le montant de l’abonnement est défini par le fournisseur d’électricité ou de gaz auprès duquel vous souscrivez vos contrats d’énergie.

Les conseils d'un courtier en énergie

Alliance des Énergies vous permet d’accéder notamment à des offres à prix fixes. Ce type de contrat n’est toutefois pas obligatoirement celui qu’il faut à votre entreprise. Cela dépend par exemple du profil plus ou moins énergivore de votre société, de son implantation sur un seul ou plusieurs sites, etc. Seule une étude personnalisée permet de faire ressortir les véritables critères de choix.

C’est pourquoi la question du prix, bien qu’essentielle, ne doit pas être la seule prise en compte. Alliance des Énergies vous aide à prendre les meilleures décisions pour la fourniture de gaz et d’électricité de votre entreprise. Les consultants de notre cabinet de courtage en énergie vous accompagnent à chaque étape de ce processus essentiel.