Critères de comparaison des offres d'électricité

Il existe plusieurs types d’offres pour les contrats d’électricité des professionnels. Les petites / moyennes entreprises n’ont souvent pas le temps ni les ressources pour pouvoir s’en occuper comme il le faudrait. De plus, choisir le meilleur prix d’électricité pour une PME n’est pas forcément évident. Vous devez notamment décider de la stratégie à adopter entre les avantages d’un prix fixe et les atouts des offres indexées au marché ou sur l’ARENH. Les professionnels peuvent aussi opter pour une électricité “verte”. Les tarifs réglementés ou indexés aux TRV ne seront à terme plus accessibles.

Lorsque vous confrontez les propositions de contrat de fournisseurs d’électricité, comment savoir qui vous propose le meilleur prix ? Il faut de l’expérience et une certaine expertise pour analyser les offres. Voici cependant les principales composantes à prendre en compte.

  • Abonnement : charge fixe dont le montant est défini par le fournisseur selon les conditions du contrat.
  • Consommation : charge variable de la tarification de l’électricité. La consommation du client est facturée en fonction du prix du kWh unitaire défini par l’offre choisie. Ce prix peut être fixe ou indexé.
  • Taxes : charges appliquées automatiquement et de façon généralisée selon la fiscalité en vigueur. Ce n’est pas une composante qui différencie les fournisseurs entre eux. Il existe aussi des contributions et des obligations à payer dont certaines varient selon votre fournisseur d’énergie.

Sous l’impulsion des politiques de transition énergétique, certains fournisseurs proposent depuis quelques années une électricité “verte”. Le client qui choisit cette offre ne bénéficie pas forcément d’une énergie produite à partir de sources renouvelables. En fait, le fournisseur s’engage à injecter dans le réseau autant d’électricité “verte” que le volume consommé par le client durant l’exécution du contrat.

Choisir une offre d’électricité “verte” n’est donc pas l’assurance d’en avoir l’usage (c’est techniquement impossible à certifier) et son coût est plus élevé en moyenne. L’objectif n’est plus tant d’obtenir le meilleur prix d’électricité pour votre PME. C’est avant tout un choix éthique et socialement responsable.

Quel est le meilleur prix d'électricité pour une PME ?

Avant l’ouverture à la concurrence, une seule offre était proposée pour la fourniture d’électricité. L’arrivée de nouveaux acteurs a augmenté les possibilités et les typologies de contrat. Petit tour d’horizon d’un marché en constante évolution.

Les offres réglementées

Le Tarif Réglementé de Vente d’électricité (TRV) était la norme avant la dérégulation du marché à partir de la fin des années 1990. C’est EDF, en situation de monopole si l’on excepte quelques entreprises locales de distribution, qui proposait principalement le TRV d’électricité aux professionnels et aux particuliers.

Le principe des offres TRV est le suivant : des prix du kWh fluctuants définis par la CRE en fonction de l’évolution du marché. Pour rappel, la CRE est la Commission de régulation de l’énergie. Trois tarifs TRV existaient en fonction de la puissance du compteur et donc de la consommation du client. Deux d’entre eux ont disparu au 31/12/2015 :

  • Tarif vert pour les usines et les entreprises les plus énergivores
  • Tarif jaune compris entre 36 et 249 kVA auquel souscrivaient la plupart des entreprises (hors commerces de proximité)

Seul le troisième TRV subsiste : le tarif bleu. Il s’adresse principalement aux petits consommateurs professionnels et aux particuliers. Un dérivé de cette offre existe : l’offre indexée sur le TRV. De base, elle est moins chère que le tarif réglementé. Elle subit par contre les évolutions décidées par la CRE qui sont en hausse constante depuis plus de 15 ans.

Une nouvelle étape dans la disparition des TRV d’électricité a eu lieu début 2021. Depuis le 1er janvier, seuls quelques petites entreprises et les copropriétés peuvent encore en profiter. Pour les autres professionnels concernés par la fin du tarif réglementé d’électricité, basculer en offre de marché est une obligation.

Fin TRV électricité

Il est encore temps de basculer en offre de marché si votre contrat est en TRV électricité !

> en savoir plus

Les offres de marché

Ce sont les offres alternatives aux TRV. Là encore, il faut comprendre les différents modèles pour choisir le meilleur prix d’électricité pour votre PME.

Les offres fixes
Elles garantissent des prix bloqués pour sécuriser le budget énergie des consommateurs. Les entreprises ont alors la garantie de ne pas payer de plus en plus cher le prix du kWh unitaire. Les autres composantes de votre facture sont par contre susceptibles d’évoluer. Les taxes par exemple. Elles peuvent varier car elles ne dépendent pas du fournisseur mais bien de l’État et de la fiscalité en vigueur. Idem pour le prix de l’abonnement qui est fixé par le fournisseur, etc.

Les offres indexées au marché
Comme leur nom l’indique, ces offres fluctuent en fonction du marché de l’électricité. Les tarifs évoluent à la baisse ou à la hausse selon les évolutions du coût de l’électricité pour les fournisseurs. Il existe aussi des offres indexées aux TRV mais leur disparition suit le rythme de celle des Tarifs Réglementés de Vente.

Les offres basées sur l’ARENH
L’ARENH est l’Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique. Il permet aux fournisseurs de s’approvisionner en électricité via EDF (en tant que producteur) à un prix défini préalablement. Celui-ci peut toutefois être modifié sur recommandation de la CRE pour répondre à l’augmentation des coûts de production ou de maintenance notamment. Le plafond de l’ARENH est fixé à 100 TWh par an ce qui représente environ 1/4 de la production nucléaire française.

Les offres SWAPP
Ces offres spéciales permettent de changer à tout moment : passer d’une offre fixe à une offre indexée et vice-versa. Elles s’adressent principalement à des experts de l’énergie car il s’agit de jouer avec le marché de l’électricité qui est très volatile.