Alliance des Énergies permet aux professionnels d’optimiser leurs dépenses énergétiques. Nos clients accèdent en effet aux meilleures offres des fournisseurs de gaz et d’électricité. Il est aussi possible d’agir au sein-même de l’entreprise en adoptant des bonnes pratiques. Les gains sont doubles : économies visibles sur le bilan comptable et préservation des ressources naturelles. Quelques gestes simples permettent notamment de réduire la consommation d’électricité en entreprise.

Moins consommer, mieux consommer

Sur le principe, les astuces pour réduire la consommation énergétique dans un logement (appartement ou maison) sont valables en entreprise. Le véritable enjeu est ici : dans des locaux professionnels, les équipements sont plus nombreux et en conséquence plus énergivores.

Faites le test par exemple de compter le nombre d’ampoules à votre domicile. Faites ensuite le même exercice pour votre entreprise. L’écart sera la plupart du temps très important. Selon la taille de l’entreprise, ce sera la même chose pour les ordinateurs, imprimantes et autres outils bureautiques, radiateurs, etc. Et même les machines à café !

Le but n’est évidemment pas d’entraver l’activité de la société ni de nuire à la performance de vos équipes. Il ne faut donc pas supprimer arbitrairement 50% du parc machine ou chauffer / climatiser les locaux 1 jour sur 2. Même s’il est peu probable de réduire la consommation d’électricité de l’entreprise de moitié, l’objectif est d’agir pour faire de réelles économies.

  • Installer des détecteurs de présence pour la lumière. L’éclairage s’active par détection de mouvement par exemple dans les couloirs, sanitaires, escaliers…
  • Préférer des ampoules basse consommation comme les ampoules LED plutôt que les ampoules à incandescence ou halogènes.
  • Réguler la température intérieure à l’aide d’un thermostat. Bénéficier de températures homogènes entre les pièces permet aussi d’ajuster les consommations de chauffage et de climatisation.
  • Installer des programmateurs pour prises électriques, une solution pratique et peu coûteuse. Les appareils s’allument et s’éteignent selon les heures réglées au préalable.
  • Réviser et entretenir les appareils électriques permet également de moins consommer. Ce petit investissement génère de grandes économies.
  • Privilégier à l’achat des équipements à l’étiquette énergie A. La classification va jusqu’à A+++ pour certains appareils.

Pensez aux travaux de rénovation énergétique

La rénovation des bâtiments mal isolés ou le changement de certains matériels sont aussi un moyen de réduire sensiblement le gaspillage énergétique et donc la consommation de gaz et d’électricité. Le dispositif des CEE finance justement les travaux ou aménagements qui améliorent l’efficacité énergétique.

Demande de primes CEE

Financement des travaux de rénovation, réduction des factures d’énergie, valorisation du bien…

Testez votre éligibilité aux primes CEE !

> en savoir plus

Quelques gestes simples pour réduire la consommation d'électricité en entreprise

En plus de ces astuces pour diminuer et optimiser la consommation énergétique, il existe certaines mesures de bon sens que tous les salariés de l’entreprise peuvent appliquer. Il est d’ailleurs important d’engager l’ensemble de vos équipes dans cette démarche d’économie et de préservation de l’environnement.

  • Faire la chasse aux lumières allumées inutilement
  • Éteindre la lumière en quittant une pièce
  • Profiter de la lumière du jour grâce à des locaux bien pensés et bien conçus. C’est aussi possible en positionnant les bureaux et autres espaces de travail à proximité des ouvertures (fenêtres, baies vitrées, etc.).
  • Ne pas surchauffer les locaux quand un simple pull suffirait à se sentir bien. Même si le Code du travail ne fait pas de préconisation précise, une température ambiante de 19 à 22° est recommandée. Elle permet de travailler dans de bonnes conditions sans surconsommer pour se chauffer.
  • User de la climatisation de façon responsable. Ni trop souvent, ni trop fort. La climatisation est notamment agressive pour les personnes présentant certaines fragilités. Sans compter le choc de température entre l’intérieur du bâtiment surclimatisé et l’extérieur en pleine chaleur.
  • Éteindre ordinateurs et autres appareils électroniques pendant vos pauses ou lorsqu’ils ne sont pas utilisés sur une longue période. Car même le mode veille consomme de l’électricité. Par exemple pour l’un des équipements les plus énergivores : le photocopieur.
  • Ne pas obstruer les radiateurs ou les grilles de chauffage (au sol notamment) en plaçant des meubles devant.
  • Éviter les déperditions énergétiques en ne laissant pas les fenêtres ouvertes pendant que le chauffage ou la climatisation est activée.
  • En période de chaleur, l’aération des bureaux aux heures les plus fraîches de la journée permet de réduire la température. Selon les entreprises, cette tâche peut par exemple être confiée aux équipes d’entretien ou de maintenance des locaux.

Optimisation des contrats d’énergie, des opportunités à saisir

Il est possible que les contrats souscrits auprès de vos fournisseurs ne correspondent pas exactement aux besoins de votre entreprise. Et donc qu’un gaspillage certain existe sur votre consommation d’énergie. Faire appel à un cabinet de courtage comme Alliance des Énergies vous permet alors de trouver l’offre la plus adaptée pour la fourniture d’électricité (et de gaz).

Vous réduisez ainsi vos dépenses énergétiques. Nos consultants tiennent également à votre disposition des documents vous permettant de réduire votre consommation d’électricité. Si possible, nous vous orientons vers des formations sur les économies d’énergie.